Ets Jules DEGOND - Fabrique générale de tubes sans soudure
Au départ de l'atelier familial créé à LONGUEVILLE en 1861, les usines DEGOND couvraient en 1914 une surface de 5600 m2 ; en 1939 cette surface atteignait 13000 m2
En 1968 la superficie totale était portée à 67000 m2 dont 33000 m2.
A l'époque on disait que LONGUEVILLE est devenue « DEGONVILLE ». Environ 600 employés
L'implantation à cette époque, d'un laminoir à froid tri-tubes permet d'augmenter d'une façon considérable la production et malheureusement la suppression de nombreux banc d'étirage en conséquence le personnel étireurs.
Avant 1975 la production en ébauches était réalisée par 2 presses à filer à chaud (750 T et 1200 T)  et de par la demande devenait insuffisante ce qui à conduit à l'achat d'une presse de 3400 T avec la sortie sous eau des ébauches ( supprime le décapage à l'acide, pas d'oxydation.
L'ébauche de sortie de la presse diamètre 75 mm épaisseur : 10 mm et de longueur 16 mm permet à la sortie du laminoir un diamètre de 25 mm épaisseur 1.25 mm  et de longueur 140 m.
Chaque jour J. DEGOND fabriquait des kilomètres de tubes, de 0.3 mm à 80 mm de diamètre, pour tous usages et en toutes matières : cuivre, laiton, maillechort, aluminium, acier, bronze et PVC. Parmi ces tubes, 4700 m de tubes capillaires sont destinés aux industries de précision, prouvant ainsi la qualité et le parfait centrage des tubes de plus gros diamètre dont il sont issus.
La production principale, en tonnage, portait sur les tubes sanitaires.
Malgré les reprises successives de l'entreprise par deux sociétés, la fermeture est tombée en 2003.
Marcel  BACHET

 

       jules degond1 jules degond 2   jules degond 3  jules degond 4